La pénurie de cartes graphiques : un frein à la production de PC gamer

Depuis la fin de l’année 2020, le marché des cartes graphiques connaît une pénurie importante. Cette crise est connue pour avoir touché et freiné la production des consoles de jeux-vidéos PS5 et XBOX Series X. Mais le domaine informatique est aussi très fortement impacté, en particulier pour la production de PC gamer.

La production de cartes graphiques touchée par la crise du COVID19

La pénurie de cartes graphiques : un frein à la production de PC gamer

En septembre 2020 a eu lieu le lancement des cartes graphiques de dernière génération. Grâce à leur qualité/prix très intéressant, les ruptures de stock ont eu lieu très rapidement. En effet, la majorité des stocks ont été achetés afin d’être revendus trois fois plus cher sur les marketplaces les plus connues (Cdiscount, Leboncoin, Ebay…).

Mais la pénurie de ces composants très convoités vient aussi de la crise du COVID19. La crise sanitaire a freiné la production de nombreuses entreprises mondialement. Cela a été le cas pour les producteurs principaux de composants électroniques nécessaires à la fabrication de cartes graphiques.
Les chaînes de fabrication ont été ralenties et ont provoqué de lourds retards de production. Aussi, le COVID19 a complètement chamboulé le commerce et l’acheminement des produits issus de l’import-export.

Des composants électroniques très convoités

La pénurie de cartes graphiques : un frein à la production de PC gamer

Ces derniers mois, les cartes graphiques qui sont victimes de pénurie ne sont pas convoitées uniquement par les producteurs de consoles de jeux-vidéos. En effet, l’explosion du cours des cryptomonnaies a rendu la crise encore plus rude. Les acteurs majeurs de la cryptomonnaie ont besoin de cartes graphiques très performantes afin de faire fonctionner leurs systèmes.

Les boutiques informatiques ainsi que les revendeurs en ligne souffrent énormément de cette pénurie.
À chaque nouvelle remise en stock, les quelques cartes graphiques disponibles sont directement achetées en ligne par les producteurs de consoles de jeux-vidéos et les acteurs de la cryptomonnaie. En magasin physique, les stocks s’écoulent moins vite. Mais ces stocks sont par ailleurs utilisés en priorité afin de produire des PC gamers par les magasins physiques : il est alors plus probable de se procurer des ordinateurs dotés de cartes graphiques dernière génération, plutôt que la pièce détachée à l’unité.

C’est la problématique principale que rencontre EVA actuellement. En tant que structure de collecte et de réemploi d’outils informatiques, EVA reconditionne et reboost le matériel informatique amorti des entreprises et collectivités. Afin d’améliorer les performances de certains ordinateurs lors de leur reconditionnement, des composants sont modifiés : c’est le cas lors du montage d’un PC gamer. Sans composants assez puissants, les ordinateurs destinés à une utilisation multimédia et jeu-vidéo ne peuvent pas être produits. Actuellement, EVA est dans l’incapacité totale de se procurer les cartes graphiques tant recherchées. L’activité du réemploi informatique est donc très fortement ralentie.

Source : Ouest FranceLe Monde

Partagez l'article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn